Merlin-RPG


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le contexte

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du jeu
Admin
avatar

Nombre de messages : 22

MessageSujet: Le contexte   Ven 16 Jan - 15:10

Un jour un jeune homme débarqua à Camelot. Ce jeune homme n’était pas un jeune homme comme les autres : il avait un don… Il avait des pouvoirs magiques. Son nom : Merlin.

Dès son arrivée, Merlin est accueilli par Gaius le médecin de la Cour. Ce dernier va rapidement découvrir ses pouvoirs magiques… Pouvoirs magiques qui vont poser problème. A cause du Roi Uther, la magie a été proscrite et condamnée. Toute personne surprise en train ou suspecté d’utiliser la magie se verra condamnée à mort.
Cependant Gaius est un homme bon et sage qui semble avoir connu la magie plus qu’il ne veut le prétendre. Il décide de protéger et de conseiller le jeune homme et lui offre même un grimoire rempli de formules magiques. Entre eux s’installe une relation forte telle celle d’un père et son fils. Gaius protège de son mieux Merlin et ira jusqu’à se sacrifier pour lui sauver la vie.

Ce dernier va faire la connaissance de différentes personnes. En premier le jeune Prince Arthur avec qui la rencontre est électrique (et comique surtout), Arthur semble être au premier abord quelqu’un de fier, prétentieux, au-dessus de tout car fils du Roi. Merlin va se retrouver au cachot et au pilori pour avoir osé le défier.

Il va par le même temps faire la connaissance de Gwen, jeune dame de compagnie de Lady Morgana. Tout de suite les deux jeunes gens s’entendent très bien. Mais malgré les sentiments naissants de Gwen, Merlin semble n’éprouver que de l’amitié à son égard. Cependant il est toujours là pour elle en particulier lorsqu’elle se fait arrêter pour sorcellerie ou lors de la mort de son père.
Il fait également la connaissance de Morgana pupille du Roi et jeune femme forte et d’une grande beauté. Celle-ci s’entend très bien avec Merlin. Ce dernier tombe sous son charme et est d’autant plus attiré qu’il semblerait que la jeune femme, victime de rêves prémonitoires, partage un pouvoir comme le sien.

Merlin sait qu’il est différent mais il ne sait pas pourquoi… Pourquoi ce don ? Pourquoi lui ? Mais il va avoir des réponses : une nuit, il entend une voix qui l’appelle. Apprenant que le dernier des dragons est enfermé sous le château, il décide d’aller le rencontrer.
Ce dernier lui révèle qu’une grande destinée l’attend : lui seul pourra aider Arthur à devenir le nouveau roi du Royaume, la magie réapparaîtra et Merlin et Arthur vivront leurs destins communs.
Suite à ces révélations, Merlin va se résigner et va pour la première fois sauver Arthur.
En récompense le Roi le nomme serviteur du Prince, ce qui les enchante aussi peu l’un que l’autre.
Et au fil du temps, le serviteur et le Prince vont développer une grande amitié. Chacun sera prêt à donner sa vie pour l’autre. Merlin sauvera Arthur à de nombreuses reprises, ce dernier sauvera aussi la vie de son serviteur. Au contact de l'autre, ils se découvrent eux-mêmes.

Merlin apprend à faire des choix, bon ou mauvais, tout en gardant à l’esprit sa destinée. Il use de la magie afin de sauver les gens tout en devant en subir les conséquences.
Arthur va grandir, mûrir et aussi laisser transparaître un homme bon soucieux du bien être de son peuple. Il va devoir lui aussi faire des choix : choisir entre les ordres et les idées de son père, la haine de la magie de ce dernier et ses propres conceptions, ses envies et lutter pour ce qui lui semble juste. C’est qu’il va faire le plus souvent : quitte à désobéir à son père il va prendre ses propres décisions Il est conscient de son futur rôle de Roi et il tente de devenir ce Roi digne de Camelot.

Merlin fera d’autres rencontres en particulier celle de Lancelot… Lancelot est un jeune homme courageux, fort et excellent combattant rêvant de devenir chevalier de Camelot mais n’étant pas noble de naissance, il ne peut accéder au titre. Merlin l’aidera en lui procurant de faux titres de noblesses. Il sera ainsi fait chevalier et entretiendra une relation de profond respect mutuel avec Arthur. Il se rapprochera même de Gwen. Cependant la supercherie est découverte et Lancelot doit quitter Camelot. Mais qui sait peut être qu’un jour il fera son grand retour dans le royaume…

Mais les dangers rôdent… Un jour arrive un petit garçon nommé Mordred… Au premier abord, les yeux bleus de ce petit garçon fascinent mais ne sont peut être pas aussi innocents que cela. Mordred fait partie du clan des druides et a un incroyable don : celui de télépathie. Il va se retrouver poursuivi à Camelot alors qu’il était en visite avec son père. Merlin va l’entendre et le sauver. Ils vont trouver refuge dans la chambre de Morgana. Cette dernière va le soigner et développer un lien très fort avec le petit garçon. Elle ira jusqu’à défier le Roi lui-même pour le protéger. Pourtant même Merlin se méfie de lui et ce encore plus lorsque le Grand dragon lui annonce qu’il serait une menace pour le futur Roi.

Cependant Arthur accepte d’aider Morgana et tente de ramener Mordred à son peuple. Merlin se résignera à l’aider et le petit garçon sera de retour parmi les siens… Mais qu’adviendra-t-il de lui ? Sera-t-il réellement une menace?
La dernière grande menace est une sorcière du nom de Nimueh : cette sorcière de l’ancien temps voue une haine terrible pour Camelot et en particulier à son Roi Uther. En effet ce dernier, alors qu’ils étaient encore amis, lui demanda d’exaucer son vœu : donner un enfant à lui et sa femme Ygraine. Mais en compensation de la vie créée la Reine mourra en donnant naissance à Arthur. Depuis Uther tient la sorcière pour responsable. C’est d’ailleurs depuis cet évènement que l’homme déteste la magie et la condamne fermement alors que Nimueh tente de détruire Camelot et le Roi en s’attaquant au peuple, à son fils et même à Merlin qu’elle considère comme une menace.

Au fil du temps Merlin va évoluer autant au niveau de ses pouvoirs que moralement, il va peu à peu accepter ce qu’il est et se demande si il doit dire ou non son secret… Mais des personnes proches peuvent changer comme Morgana ou le Grand Dragon… Morgana montre déjà sa force morale pour ce qui lui semble juste et ce qui lui tient à cœur. Elle va défier de nombreuses fois l’autorité d’Uther en conseillant Arthur à faire ses propres choix ou à désobéir à son père, en voulant sauver Gwen ou encore en voulant faire reconnaître l’injustice envers le père de cette dernière. Mais sa colère et sa haine (à cause de ses actes) envers Uther va la conduire à vouloir comploter contre la propre vie de Roi. Même le Grand Dragon envisage ce meurtre. Merlin, lui, n’envisage pas sa destinée comme cela. Il tentera de sauver le Roi. Mais Morgana retrouvera la raison après les excuses d’Uther et sauvera le Roi. Mais le mal est fait, Merlin a totalement perdu confiance en la jeune femme et même si ses visions sont vraies, il rejette ses conseils.

Mais par la même occasion, Merlin perdra aussi toute confiance envers le Dragon. Déjà ce dernier lui recommande d’aider les rebelles à tuer le Roi. Mais alors que plus tard Arthur est mortellement empoisonné, il dit à Merlin que le seul moyen de sauver Arthur est d’aller voir un sorcier de l’ancienne religion et lui demander le seul antidote capable de le sauver. Ce sorcier c’est autre que Nimueh… Elle lui donne l’antidote mais la loi de l’ancienne religion est claire : toute vie sauvée exige une vie en compensation, l’équilibre devant être respecté. Alors que Merlin pensait que ce serait sa vie qui serait prise, il découvre que c’est sa mère qui doit être sacrifiée. Merlin est furieux et voit là une trahison du Dragon. Surtout quand ce dernier avoue que son intérêt premier n’est pas le bien être de Merlin mais sa propre liberté et le retour en puissance de la magie.
Merlin promet de ne jamais le laisser sortir de sa grotte et laisse un Dragounet furieux prêt à faire du Merliiinooo rôti.
Ce qui est sûr c’est que sa mère ne mourra pas… Il se sacrifiera à sa place… Il fait ses adieux à Arthur et partira, le lendemain, voir Nimueh. Mais Gaius ne l’entend pas comme ça. Il décide de prendre la place de Merlin et se rend auprès de la sorcière. Merlin refuse le sacrifice de son ami et part le sauver. Mais lorsqu’il arrive Gaius semble déjà mort. Un combat s’engage entre Nimueh et le jeune sorcier. Alors que le sorcier paraît en mauvaise posture, il arrive à détruire Nimueh grâce à la foudre. Gaius reprend conscience et est alors sauvé…

La mère de Merlin gravement malade a-t-elle pu être sauvée?
La détentrice du pouvoir de vie et de mort qu'est Nimueh est-elle vraiment morte?
Merlin avouera-t-il son secret à Arthur?
Arthur se rapprochera-t-il de Gueneviere?
Qu'a vu Morgana dans son rêve terrifiant?
La magie sera-t-elle de retour à Camelot?


Choose and Play...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merlin-rpg.forumactif.com
 
Le contexte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Le Contexte du RPG
» Contexte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Merlin-RPG :: Avant Toutes Choses :: Avant Toutes Choses :: Histoire, Intrigue-
Sauter vers: